APPUI-NUQUE, AFRIQUE, SOUDAN DU SUD, PEUPLE DINKA, FIN XIXème SIÈCLE.

 

En bois patiné, sculpté en un seul bloc figurant aux extrémités des têtes animales stylisées.

Hauteur : 23 cm

Longueur : 43 cm

État de conservation : très bel état général.

 

Provenance :

- Collection privée, Paris.

 

Les appuie-nuque, également appelés repose-tête ou oreillers sont utilisés pour dormir mais étagement pour s'asseoir, pour reposer la nuque de leurs propriétaires tout en protégeant leur coiffure élaborée. Ce sont des objets " polysémiques, dont les aspects rituels rituels et magiques se cachent sous une apparence utilitaire". Ils peuvent être assimilés à des représentations complexes des identité humaines ou animales, avec des symboles et des formes abstraites qui parlent du passé, du présent ou de l'avenir. L'appuie-nuque accompagne son propriétaire pendant toute sa vie et parfois même au delà, dans le monde des esprits, enterré avec le défunt. Ils sont généralement taillés dans un seul bloc de bois, qui peut indifféremment être précieux, léger ou dur. Ce sont des objets de collection très prisés et sont présents dans de grandes collections, telles celles d 'Edouardo Lopez Moreno, Martin Dunford, Stéphane Brosset, Jean Baptiste Sevette, Colette Ghysels ou encore Odilon Audouin ainsi que dans de nombreux musées du monde.

Les appuie-nuque des tribus du Soudan du Sud s'inspirent de l'esthétique du bétail, la culture des Didinga et Dinka s'organisant autour des troupeaux. Celui ici présenté est à rapprocher des appuie-nuques Dinka des collections Stéphane Brosset et Martin Dunford illustrés dans l'ouvrage "Rêves sur bois, Appuie-Nuque de l'Afrique de l'Est". Ils en partagent l'élégance des proportions, la finition et la patine raffinées.

Bibliographie :

- Edouardo Lopez Moreno, "Rêves sur bois, Appuie-Nuque de l'Afrique de l'Est", 5 continents Ed.,2015.